l’esprit du pacte du Grütli est toujours vivant

Le pacte, scellé en 1291 sur le Grütli, devait garantir la paix, une justice indigène et sécuriser les privilèges obtenus. Il permettait aussi de se protéger des prétentions des Habsbourg. Cette légendaire fondation de la Confédération est devenue de plus en plus un symbole d’Indépendance, de Liberté et de Démocratie directe.

Se souvenir de ces lieux et évènements, nous ne le devons pas seulement aux héros de l’époque, mais aussi aux générations qui, au prix de durs labeurs et d’engagements politiques, ont façonné notre Démocratie et notre Patrie. Les tirs historiques sont les monuments aux anonymes, qui ont aidé à unifier et démocratiser la Confédération ces derniers siècles.

Chaque année, les participants de toutes les régions et classes sociales de ce pays viennent se mesurer lors de compétitions amicales. Nous voulons nous rencontrer dans une Suisse qui change pour nous prouver notre attachement à l’esprit du pacte du Grütli de 1291. C’est le sens profond de ces évènements. Nous ne concevons pas ceci comme de l’étroitesse patriotique, mais comme notre volonté de jouer un rôle actif dans le destin de notre pays. Faisons attention à notre patrie et à son environnement et défendons les plus faibles. Si nous nous donnons la main dans ce sens entre tireurs alors nous sommes de véritables Confédérés