Tonnerre d’applaudissements durant l’allocution captivante d’Andreas Stricker :

L’intervenant Andreas Stricker

Morgarten. Vice-président des Tireurs historiques suisse, Andreas Stricker a ouvert son allocution très émouvante en citant le préambule de la Constitution fédérale. «Seuls sont libres ceux qui font exercice de leur liberté!», a rappelé Stricker aux membres présents de la communauté des tireurs. Sa déclaration selon laquelle chaque Etat de droit a besoin de son propre système juridique souverain et d’aucun juge étranger a été saluée par des applaudissements nourris.

Andreas Stricker a prononcé une allocution objective et engagée à l’occasion des 106e tirs de Morgarten. Il a rappelé que les valeurs et les droits durement acquis, pour lesquels nos ancêtres étaient même prêts à se battre sur le champ de bataille, sont sérieusement menacés. Comme l’a promis Stricker, les Tireurs historiques suisse s’engagent sans réserve en faveur d’une démocratie directe fédéraliste en Suisse. «Issus du peuple, pour le peuple», telle est la devise des Tireurs historiques suisses, qui ne se considèrent pas comme un parti politique.

Andreas Stricker a reçu un tonnerre d’applaudissements lorsqu’il a souligné que les signaux entendus lors des négociations sur les traités bilatéraux entre la Suisse et l’Union européenne ne laissaient rien augurer de bon. Sa déclaration selon laquelle des éléments précieux des droits et valeurs suisses ont à nouveau été sacrifiés sur la table des négociations et que chaque Etat de droit a besoin de son propre système juridique souverain et d’aucun juge étranger a trouvé un important écho parmi les personnes présentes.

Il a terminé son discours par un appel: «Si nous, tireuses et tireurs qui aimons notre patrie ne sommes pas disposés à lutter pour les valeurs que nous défendons avec tous les moyens démocratiques imaginables, cela signifie que nous n’y avons jamais cru!». Les applaudissements nourris et les nombreux cris d’approbation venus du public ont montré qu’Andreas Stricker a su parler des sujets qui concernaient les intérêts de la communauté des tireurs.

Lire l’allocution intégrale

Morgartenhütte 106e tirs de Morgarten, 15 novembre 2019

Eveline Nussbaum, huissière de la communauté d’Oberäger, et John Hüssy, porte-parole des tirs de Morgarten, logistique/environnement, Tireurs historiques suisses

Peter Menzi, le père de Neva Menzi, la vainqueure du Knabenschiessen zurichois, et Ruedi Lehmann, médias et communication, Tireurs historiques suisses

Les présidents entre eux: Urs Hürlimann, le président de la commission de tir de Morgarten, et Ueli Augsburger, le président des Tireurs historiques suisses

Hubert Kiser, commandant adjoint et planification C, Urs Hürlimann, président de la commission de tir de Morgarten, Ruedi Lehmann, médias et communication, Tireurs historiques suisses

Heinz Tännler, conseiller d’Etat de Zoug, Urs Hürlimann, président de la commission de tir de Morgarten, John Hüssy, porte-parole des tirs de Morgarten; logistique/environnement, Tireurs historiques suisses, Ruedi Lehmann, médias et communication, Tireurs historiques suisses